Italie

Naples

Voir l'album photo  >

Naples

/ Les personnes à connaître

Saint Janvier, saint patron de Naples

Saint Janvier (San Gennaro en italien ou Januarius en latin), évêque de Bénévent, est un saint martyr reconnu par les traditions catholique et orthodoxe.

Il mourut en martyr en 305 près de Pouzzoles pendant la grande persécution de Dioclétien. Saint Janvier est célébré le 19 septembre et est l’un des saints patrons de la ville de Naples. Saint Janvier serait né vers 270 à Naples et serait le descendant d’une ancienne famille romaine patricienne, la Gens Januari. Vers 305, pendant la grande persécution de Dioclétien, Saint Janvier sortit indemne du bûcher; puis fut fouetté au sang. Il fut ensuite mené à l’amphithéâtre de Pouzzoles et les fauves se couchèrent à ses pieds… Devant ce miracle, certains spectateurs demandèrent à être baptisés par le saint ; on ordonna alors de lui couper la tête, ce qui fut fait. La nuit qui suivit, une paralytique que Janvier avait soignée recueillit son sang et en remplit deux fioles. Un aveugle à qui saint Janvier avait rendu la vue récupéra sa tête et son corps et les plaça dans un coffre; puis, le corps fut transféré dans la catacombe dite de saint Janvier.

Dès le début du Ve siècle, les Napolitains vénéraient les reliques de saint Janvier comme en atteste la peinture d’époque représentant le saint nimbé entre deux cierges, dans sa catacombe à Naples. Saint Janvier vient en tête de la petite centaine de saints patrons que les habitants de Naples se sont donnés. Ceux-ci considèrent que le saint leur a accordé sa protection en 1497 contre la peste de même qu’en 1631, 1698, 1767 et 1779 contre les les éruptions du Vésuve. La légende raconte qu’à Antignano, le samedi précédent le 1er jour de mai du début du IVe siècle, lors du transfert de son corps vers sa catacombe, le sang se liquéfia lorsque les deux ampoules furent approchées de sa dépouille. Ce phénomène a ensuite été attesté à Naples le 17 août 1389. À noter que la liquéfaction ne nécessita pas ce jour-là que les fioles soient approchées de la dépouille puisque, de 1156 jusqu’en 1480, celle-ci était secrètement dissimulée sous le maître autel de l’abbaye de Montevergine à Avellino. Depuis, le phénomène se produit régulièrement lors de cérémonies organisées spécifiquement à Naples. A ce jour, l’Église ne s’est pas prononcée officiellement sur le caractère miraculeux du phénomène.

Accèder à l’Atlas complet

Les derniers articles :

  • Charles III d'Espagne Duc de Bourbon
    Naples
    / Les personnes à connaître
    Charles III d'Espagne Duc de Bourbon
    Charles III (Madrid, 20 janvier 1716 - Madrid, 14 décembre 1788) fut roi des Espagnes et des Indes de 1759 à 1788, à la mort de son demi-frère Ferdinand VI...
  • Farinelli
    Naples
    / Les personnes à connaître
    Farinelli
    Carlo Broschi, surnommé Farinelli, était un castra né dans la ville d'Andria, alors intégrée au Royaume de Naples, le 12 janvier 1705 et mort à Bologne le 8...
  • Caffarelli
    Naples
    / Les personnes à connaître
    Caffarelli
    Gaetano Majorano, dit Caffarelli, (8 mars 1710–4 juillet 1783) était un castrat, né à Bitonto, grand rival de Farinelli.
  • Philippe Jaroussky
    Naples
    / Les personnes à connaître
    Philippe Jaroussky
    Âgé d’un peu plus de 30 ans, le contre-ténor Philippe Jaroussky occupe une place prééminente dans le paysage musical international. Il a été célébré par les...
  • Patrick Barbier
    Naples
    / Les personnes à connaître
    Patrick Barbier
    Patrick Barbier est historien de la musique et spécialiste des castrats.