/

Welcome to London!

Londres a été fortement marquée par le XIXe siècle, le siècle de la reine Victoria. C’est à 18 ans à peine qu’elle monte sur le trône d’Angleterre. De ses premières années à sa légendaire histoire d’amour avec le Prince Albert, le règne de Victoria constitue une véritable saga. Le Grand Tour vous ouvrira les portes des lieux les plus symboliques de la famille royale britannique : du palais de Kensington à la résidence d’Osborne sur l’île de Wight, en passant par l’abbaye de Westminster ou les parcs royaux. Que reste-t-il de l’héritage victorien ? Tout d’abord une empreinte architecturale, présente partout dans Londres, le style néogothique. Nous pénétrerons dans l’église All Saints, un pur chef d’œuvre de cette tendance, mais aussi au château d’Eastnor, à la rencontre d’une famille qui depuis deux siècles, vit dans la même forteresse, au cœur de la campagne anglaise. Nous vous emmènerons ensuite à la découverte d’un pub traditionnel victorien. Passage obligé des Londoniens après leur travail, cette tradition est issue du XIXe siècle. Victoria est également impératrice des Indes. Cet empire britannique a fait de Londres la capitale multiculturelle qu’elle est aujourd’hui. Ses traditions ont une influence considérable sur la cuisine, mais aussi sur le sport comme le polo. L'« ère victorienne » résume le succès et les ambiguïtés de l'Angleterre du XIXe siècle. Nous tenterons de lever le voile sur une affaire non élucidée, celle de Jack l’Eventreur. Ses meurtres vont attirer l’attention sur les laissés-pour-compte de la révolution industrielle. Le Grand Tour vous présente un endroit totalement insolite de la banlieue de Londres. C’est une station de pompage des eaux usées, une cathédrale industrielle, au décorum typiquement victorien.

Accèder à l’Atlas complet