Grèce

Grèce

Voir l'album photo  >

Grèce

/ Les lieux à découvrir

Sparte

Sparte est l’une des plus puissantes cités du monde antique, éternelle rivale d’Athènes. Sa puissance  s’affirma dès le VIIe siècle av. J.-C lorsque Sparte pris la tête des forces grècques lors des guerres médiques. Cette domination se fondait sur une discipline sociale et militaire rigide ainsi que le rejet des étrangers, ce qui finit, faute d’alliance, par causer la chute de la ville.

Au Ve siècle av. J.-C., elle remporte la guerre du Péloponnèse qui l'oppose à Athènes, mais perd l'hégémonie après la défaite de Leuctres contre les Thébains d'Épaminondas. Lors de cette guerre, on raconte que le messager Philippidès parcourt environ 250 km en 36 heures pour rejoindre Sparte depuis Athènes et demander de l'aide.

Sparte se différencie des autres cités par son modèle social qui est une oligarchier. Les "Pairs" exercent leur citoyenneté à plein temps. Ensuite viennent les Périèques, population libre mais non-citoyenne, et enfin  les Hilotes qui sont au service du reste de la population et non que très peu de droits.
L'éducation est obligatoire, collective et organisée par la cité avec pour finalité de former des soldats disciplinés au service de Sparte. L'armée spartiate est considérée comme la plus puissante du monde grec...

La fascination que Sparte exerce n'a pas pris fin au IVe siècle av. J.-C. en même temps que son règne, mais a bien traversé les âges et persisté jusqu'à nos jours.


Anecdotes : 

La domination de Sparte dans la Grèce Antique a tellement marqué les esprits qu'un adjectif en est né dans la langue française : l'adejctif "spartiate" désigne tout ce qui est frugal, épuré, austère.
Il est associé à l'adjectif "laconique" (la Laconie étant la région de Sparte) qui représente ce qui est bref et concis.

Lorsqu'on demandait à un spartiate : "Combien y a-t-il d'ennemis?", ce dernier répondait : "On ne demande pas combien il y a d'ennemis mais : où est l'ennemi?"

De la même façon les chaussures qu'on appelle aujourd'hui "les spartiates" ne sont composées que de lanières de cuir et ont un style très épuré, à l'image de ce peuple guerrier. Bien évidemment, d'autres grecs portaient ses chaussures et on ne les appelait pas des "spartiates" à l'époque.

Vidéos :

  

 

Accèder à l’Atlas complet

Les derniers articles :

  • Athènes
    Grèce
    / Les lieux à découvrir
    Athènes
    Athènes est la capitale de la Grèce. La cité est renommée pour son passé glorieux pendant l'Antiquité. Elle est considérée comme le berceau de la démocratie.
  • Delphes
    Grèce
    / Les lieux à découvrir
    Delphes
    Delphes fut du VIe siècle av. J.-C. au IVe siècle av. J.-C. le véritable centre et le symbole de l'unité du monde grec.
  • Le canal de Corinthe
    Grèce
    / Les lieux à découvrir
    Le canal de Corinthe
    Le canal de Corinthe est une voie d'eau artificielle en Grèce.
  • Le site d'Olympie et les Jeux Olympiques
    Grèce
    / Les lieux à découvrir
    Le site d'Olympie et les Jeux Olympiques
    Olympie et un site archéologique grec où se sont déroulés les jeux olympiques dans l'Antiquité.
  • La Crète
    Grèce
    / Les lieux à découvrir
    La Crète
    La Crète est une île grecque berceau de la civilisation minoenne.
  • Le Palais de Cnossos
    Grèce
    / Les lieux à découvrir
    Le Palais de Cnossos
    Cnossos est un site archéologique de Crète qui abriterait le palais du roi Minos.
  • Les Cyclades
    Grèce
    / Les lieux à découvrir
    Les Cyclades
    Les Cyclades sont les îles grecques de la mer Égée.
  • Santorin
    Grèce
    / Les lieux à découvrir
    Santorin
    L'île de Santorin est une île grecque des Cyclades.
  • Les monastères des Météores
    Grèce
    / Les lieux à découvrir
    Les monastères des Météores
    Les monastères des Météores sont situé au nord de la Grèce.