France

France

Voir l'album photo  >

France

/ Ce qu'il faut savoir

Ecole de Fontainebleau

C'est en 1528 que François 1er décide de constituer un foyer d'italianisme en France. Il fait alors du château de Fontainebleau l'un des viviers artistiques les plus actifs d'Europe.

La Renaissance imprime les premiers agrandissements notables du château de Fontainebleau. Aux campagnes de construction suivies des grands chantiers d’embellissements conduits par les artistes italiens s’ajoutent les séjours de la cour. François Ier (1494-1547) réside fréquemment à Fontainebleau « où il se plaisait tant, que y voulant aller, il disait qu’il allait chez soi ». Traquant « bêtes noires et bêtes rousses » dans la forêt, le roi séjourne surtout en hiver, à partir de 1528, date des premiers travaux qu’il ordonne.

Pour décorer les chambres et galeries du palais qu’il fait agrandir, il fait appel à des artistes d’outre-monts et réunit les premiers éléments d’un cabinet d’antiques et de chefs d’œuvre de grands maîtres italiens.
L’arrivée de maîtres italiens comme Le Rosso, Le Primatice ou Niccolo del Abbate entraîne une synthèse de l’art français et de l’art italien, qualifiée au XIXe siècle d' « École de Fontainebleau ».

 

 

Accèder à l’Atlas complet