Italie

Florence

Florence

/ Ce qu'il faut savoir

La Renaissance

La Renaissance italienne amorce la Renaissance, une période de grands changements culturels en Europe qui couvre plus d'un siècle (de la fin du XIVe siècle, dit Trecento, jusqu'au début du XVIe, dit Cinquecento).

Jusqu’au XVIe siècle, les différentes civilisations artistiques de l’Occident s’étaient succédé sans heurt, s’engendrant les unes les autres. Au XVe siècle Gothique et Renaissance ont cohabité pour un temps, en bonne intelligence, puis très vite l’Europe est entrée dans une atmosphère de tension créatrice qui allait durer près de trois siècles et où les rivalités nationales allaient s’affirmer.

Plus qu’un style, La Renaissance est le reflet d’une nouvelle philosophie : l’homme devient la référence de toute chose. Son désir de connaissance le conduit à décrypter les lois de la perspective, celles de l’anatomie humaine, bouleversant ainsi le mode de représentation de lui-même et du monde extérieur. L’homme retrouve les fondements de la civilisation antique (gréco-romaine). Cela se traduit notamment par une recherche sur les ordres architecturaux mais également, à travers la peinture et la sculpture, par le recours à des thèmes mythologiques.

Cette révolution née en Italie, atteint la France à la fin du XVe siècle, les guerres ayant mis en relation l’aristocratie française avec l’art italien. Elle atteindra également la Pologne via le mariage d'un roi polonais avec une noble italienne.


Vidéos associées:

  • Bonus: la musique de la Renaissance



 

 

Accèder à l’Atlas complet