Turquie

Istanbul

Voir l'album photo  >

Istanbul

/ Ce qu'il faut savoir

Karagöz, le théâtre d'ombres

Karagöz est le nom du théâtre d'ombres turc. Le mot désigne le personnage principal "Karagöz", un homme sans manière qui représente la voix du peuple.

« Mon nom est Karagöz. Tout le monde considère que je suis grossier et me dit qu’on le voit même à ma barbe. Je ne suis pas grossier, je suis le peuple même. Ce que pense le peuple, je le dis à voix haute et si je n’avais pas de langue, le peuple ne pourrait pas parler. »

Karagöz date du XVIe siècle. Ces marionnettes ont été importées à Istanbul par des égyptiens. Les souverains ottomans sont devenus les mécènes de cet art et les marionnettes ont envahi petit à petit toute la population.
Karagöz était très populaire. Cet art se jouait sur les places publiques : les enfants, les femmes, les hommes, tous pouvaient assister au spectacle…
Depuis 2009, il a été classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Aujourd'hui, les marionnettes sont souvent en représentation à l’époque du ramadan. Les compagnies se produisent et redoublent d'inventivité dans la création de marionnettes originales.

Vidéos associées :

 

Accèder à l’Atlas complet